Les fraises-framboises

fraises1

C’est le printemps, fin mai-début juin étant un moment idéal pour les fraises: suffisemment avancé dans la saison pour ne pas avoir de vraies raves, et encore assez tôt pour que la production tourne à plein régime ! On peut trouver de vraies fraises pour un prix honnête, ce qui fera le bonheur des petits et des grands. Personnellement j’aime beaucoup la fraise, en dessert simple comme une coupe de fraise ou dans des pâtisseries comme le fraisier, la tarte aux fraises, la charlotte aux fraises et bien d’autres encore. Elle s’associe aussi très bien à d’autres produits de saison comme la rhubarbe. J’aurai d’ailleurs bientôt l’occasion de vous proposer une recette jouant sur ces deux saveurs, avec un sablé breton en base…

fraises framboises

En Belgique où je vis, on trouve de très bonnes fraises, notamment celles de Wépion, cultivées en pleine terre sur des coteaux des environs de Namur. On en trouve toute la saison, de fin avril à fin septembre environ, et généralement c’est un délice ! Parfumées à souhait, juteuses et sucrées, elles sont idéales pour tout type de dessert, ou même pour une confiture de fraises maison. On trouve aussi des fraises des bois (de culture), que j’ai déjà utilisé dans une recette maison (voir la recette #5) et une autre fraise délicieuse, j’ai nommé la fraise-framboise. Comme son nom l’indique, c’est un hybride entre la fraise et la framboise.

Les fraises framboises, ici avec de la rhubarbe pochée à l'hibiscus

Les fraises framboises, ici avec de la rhubarbe pochée à l’hibiscus

On la trouve sur les marchés et dans les épiceries fines en début de saison de la fraise, essentiellement au mois de mai même si on en trouve de plus en plus tard chaque année. De l’extérieur, elle ressemble à une petite fraise ronde dont les akènes (les graines) sont légèrement enfoncées dans la chair du fruit. A l’intérieur, la chair est blanche comme celle d’une fraise des bois. Le goût est quant à lui entre une fraise des bois/une mara des bois et une framboise. C’est acidulé, sucré et très parfumé… Délicieux vous dis-je. On la trouve aussi sous le nom de framberry ou de fraiboise chez certains primeurs. Ses deux inconvénients sont sa fragilité (elle ne se garde pas très longtemps) et son prix. Un bon prix au détail est 3,5€ la barquette de 125g. Evidemment, le but n’est pas d’en faire des confitures ou d’en acheter des seaux pour toute une famille, cela reste un produit de luxe. Et puis comparativement, ce n’est pas si cher: une petite barquette de temps en temps coûte moitié moins cher qu’un paquet de cigarettes… Et c’est bien meilleur pour votre haleine !

Bref, ici on aime la fraise-framboise !

fraises2

Là, elles sont associées à de la compote de rhubarbe, de l’hibiscus et un sablé breton:

fraises4

fraises5

Là, il y en a en décoration à l’intérieur d’un fraisier.

DSC_0534

4 réflexions sur “Les fraises-framboises

  1. J’aime beaucoup la fraise… bien rouge, bien gorgée de sucre… un régal ! La fraise-framboise, je ne connais pas…
    Vos photos sont splendides et rien qu’à les voir j’en ai l’eau à la bouche !

  2. Pingback: Recette #25: Le fraisier (2015) | La pistacheraie

  3. Pingback: Recette #24: Sablé(s) fraises-rhubarbe | La pistacheraie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s